Plus qu’une année importante, 2013 a été une année marquante, mémorable pour un certain nombre d’acteurs économique, élus et d’agents de l’ARD Guyane Développement et de Guyane Technopole. Le tissu économique voyait la fusion de ces deux agences dédiées au développement économique de la Guyane, l’ARD et Guyane Technopole.

Cette fusion, née de la volonté de la Région Guyane, a donné naissance à Guyane Développement Innovation (GDI), la nouvelle Agence Régionale du Développement et de l’Innovation.

Après avoir passé le cap de la fusion, l’année 2014 a été consacrée d’une part, à la mise en place de la nouvelle Agence avec une politique de développement volontariste et d’autre part la volonté d’ancrer résolument et durablement GDI dans le tissu économique guyanais afin d’en faire un partenaire incontournable et reconnu, en particulier dans le domaine de l’innovation.

L’autre étape phare qui a été franchie par Guyane Développement Innovation est la mise en marche de la Pépinière d’entreprise Innovantes avec les premiers pépins qui ont intégré l’outil dès octobre 2014.

2014 a donc été l’année de la confirmation de cette politique engagée par les précédentes Agences.
GDI a accompli ses missions avec un réel dynamisme, en faisant preuve de réalisme tout en s’adaptant au contexte d’un budget contraint et en situation de sous effectif. L’Agence s’est illustrée dans son principal domaine de compétence qu’est l’accompagnement individuel des entreprises grâce à l’efficacité de son personnel mais également par la maitrise des outils comme son CEEI, son Incubateur Public, le dispositif DRADL et la Pépinière d’Entreprises Innovantes.

L’année 2015 devra être placée sous le signe d’une augmentation de l‘activité accompagnée d’un accroissement des ressources humaines avec la mise opérationnelle du nouveau PO 2014/2020 et de la montée en puissance de l’outil d’hébergement que nous gérons pour le développement de la création d’entreprises sur le territoire.